Alexander McQueen – Prêt à porter Printemps été 2016 par Sarah Burton
Galerie

Fidèle à l’esprit du couturier défunt, pour ce printemps été 2016 Sarah Burton s’est attaché à cette histoire commune entre la France et l’Angleterre, celle de ces immigrés Huguenots fuyant à la hâte l’hexagone suite à la révocation de l’Edit de Nantes, et s’installant alors dans le Londres du XVIIème siècle.

Cette collection à l’empreinte historicisante apparait très éthérée ; les silhouettes sont graciles, les tons poudrés et les robes à la coupe victorienne ne font pas impasse sur de légers volants de dentelle et de tulle. Le maquillage, les accessoires se font également très discrets : le luxe est dans la légèreté.

Suivent des silhouettes moins virginales et plus fermement masculine : jeans et redingotes, les premiers ornés des fleurs qui parsemaient les jardins certes modeste mais dont les allées végétales étaient très appréciées. « Leurs jardins étaient de véritables joyaux dans ce qui était alors un Londres très pauvre. On les qualifiait de “Ligne de beauté”, car tout y  était fait en forme de S », explique Sarah Burton.

Ces silhouettes donc, toujours aussi romantiques – mais d’un romantique plus revendicatif, faisant irrémédiablement penser à la période révolutionnaire qui se construit alors en France, dévoile ainsi des torses nus aux seins non apparents et aux chaines épaisses – comme une image de ces chaînes qu’il faudra bientôt briser, des redingotes militaires rouge sang, nombres de pantalons – dont les poches sont pleines de graines & de bulbes, s’apprêtant à ensemencer les jardins de l’East End – mais aussi de cuir léger comme de la soie mais pas pour autant moins solide.

« Je voulais que ce soit tangible et convaincant, féminin, mais aussi fragile et solide tout à la fois », selon S. Burton.

Peut-être là une analogie entre cette femme, cette immigrée ayant à repartir de zéro et tout reconstruire, dans une douleur toute romantique et nostalgique à la fois, un regard quelque peu dans le passé, un arrachement soudain et douloureux à une terre natale, et Burton, se voyant confié les rênes d’une maison dont le souvenir de son créateur est encore frais ; de ces années de succès avec Alexander Mcqueen, de ses propres débuts à la toute fin de ses études, auprès de son fondateur.

 


 

 

Faithful to the spirit of the late fashion designer, for this spring summer 2016 Sarah Burton focused on the common history between France and England. Indeed, Huguenot immigrants hastily fled the hexagon after the revocation of the Edict of Nantes, and then settled in the XVIIth century’s London.

This collection with historicizing footprint appears to be very ethereal; silhouettes are slender, powdered colors and dresses in the Victorian section do not skip flying light lace and tulle. Makeup, accessories are also very discreet: luxury is in lightness.

Follow less virginal and more firmly masculine silhouettes: jeans and coats, the former – jeans – are decorated with flowers that a few centuries ago, had embellished the admittedly small gardens. In this garden vegetable aisles were much appreciated. « Their gardens were real gems in what was a very poor London. They are described as « Beauty Line » because everything was made S-shaped « says Sarah Burton.

These figures therefore, always so romantic – but a more assertive romantic, hopelessly reminiscent of the revolutionary period that is built then in France, and reveals the naked torsos with no apparent breasts and thick chains – such as a picture of these chains which are going to be broken soon, military coats with blood red, lots of trousers – whose pockets are full of seeds & bulbs, preparing to sow the gardens of the East End – but also light leather like silk but not any less strong.

 

« I wanted it to be real and convincing, feminine, but also fragile and strong at the same time, » according to S. Burton.

 

Perhaps there is an analogy between this woman, this immigrant having to start from scratch and rebuild everything in a very romantic and nostalgic sorrow at once, a look somewhat in the past, a sudden and painful tearing from the homeland and Burton, seeing entrusted the reins of a McQueen, while the memory of its creator is still fresh; years of success with Alexander Mcqueen from his own debut to the end of his studies, always close to the founder.

Laissez un commentaire